top of page

Tous les éditeurs de journaux, magazines, sites web ou applications, sont autorisés à reproduire librement les dépêches ou articles du Cabinet Mr Pubaccrosn., à la seule condition de mentionner la signature du Cabinet : (Par Mr Pubaccrosn.)

Posts à l'affiche

Orange va t-il redevenir Sponsor du Lamb (Lutte Sénégalaise)?



Le CEO du groupe Sonatel M. Sékou Dramé s’est livré un peu sur leur concurrence avec Wave mais aussi leur stratégie de sponsoring dans la lutte Sénégalaise, dans une entrevue accordée au média Séngalais L'OBS.

Directeur Général Sonatel Group
Sékou Dramé - DG Sonatel Group

"Pour la lutte, nous avons été, à un moment, un des partenaires très importants. Mais une décision a été prise de nous retirer pour des raisons que nous connaissons. Mais nous évaluons, nous savons l’intérêt que la lutte représente au Sénégal, mais il s’agit aussi pour nous d’associer notre marque à certaines valeurs. Donc, c’est quelque chose qui est en constante réévaluation. Mais au-delà du sponsoring, on remarque que la lutte se digitalise avec le phénomène du ‘’Pay-per-view’’, et nous sommes heureux de pouvoir mettre Orange money comme outil de paiement, mais aussi notre plateforme Wido. Et je pense que cette nouvelle forme de collaboration peut être extrêmement bénéfique" - Sékou Dramé En lisant les explications de ce dernier, on se rend compte que le Pay-Per-View(PPV) semble avoir changé l’approche d’Orange dans sa stratégie de Sponsoring dans ce sport où on ne le voit plus depuis quelques années, mais aussi son approche sur les produits que ce dernier semble vouloir mettre en avant.


Si avant la téléphonie mobile et internet fixe et mobile étaient plus mis en avant, aujourd’hui Orange semble plus être intéressé à mettre en avant ses produits digitaux notamment le services de transfert et d’envoi d’argent Orange money et sa plateforme Wido de contenu locaux pour le divertissement. A l’en croire M. Sékou Touré, il y a quelque chose à faire en termes de collaboration avec le PPV. Service qui en effet utilise les paiements via les services de D'orange Money, de WAVE ou encore Free Money ainsi que d'autres moyens de paiements.

Si jusque-là nous n’avons pas vu de sponsoring avec ce service de PPV, on pourrait s’attendre à ce que ça soit le cas très bientôt au vu du terme de collaboration utilisée par le DG du groupe Sonatel. Une collaboration comme on avait pu le voir lors du Concert de Youssou Ndour où Orange était sponsor Officiel de l’événement mais qui n'avez pas l'exclusivité des achats de billets via son service de mobile paiement.

L’événement de Youssou Ndour avait alors dans sa communication publicitaire flouté les concurrents dans le spot de promotion pour mieux mettre en avant que son partenaire Orange.(Voir Image ci-cointre)

Si Orange fait la distinction entre sa concurrence avec Wave et ses stratégies de sponsoring, il est assez simple à comprendre qu’aujourd’hui le seul segment qui semble l’inquiéter est son service de Mobile paiement Orange money car même en se voulant collaborateur du PPV, c’est aussi une façon de contrer la concurrence et donc Wave.


Au vu de ses résultats réalisés pour l’année 2021, il est clair que l’opérateur n’est inquiété ni sur la téléphonie mobile et l’internet fixe/mobile mais bien là où il concentre toutes ses énergies le paiement mobile. Comme relaté d'ailleurs sur leur communiqué de fin d'année 2021 sur les Résultats consolidés du groupe Sonatel en ces termes : "La croissance de 10.7% du chiffre d'affaires consolidé sur les cinq pays (1.335 milliards FCFA) est essentiellement tirée par la Voix, le Très Haut Débit Fixe et Mobile qui ont compensé les effets ralentisseurs de la concurrence sur le marché du Mobile Money"

En attendant de savoir à quel type de collaboration fait allusion le DG du groupe et si Orange va redevenir un Sponsor de la lutte Sénégalaise ou juste se limiter à rester juste parmi les services de paiements proposés par le Pay-Per-View... Dites nous votre avis en commentaire.

Comments


Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags